Qi Gong, Taiji Quan, Peintures...
Bambou
Année du chien 1
Année du chien 2
Chat serpent
Cerf
Oiseau
Paon
Bouquet chrysanthèmes
Chrysanthèmes sauvages
Deux bambous deux pinceaux
Écureuil
Lion tapi
Oiseau sur sa branche
Orchidée longue
Orchidée 2
Petits oiseaux et rose des neiges
Tigre dans la montagne
Coq (inspiré par Cheng Yan)
Aigle royal
Bonne idée
Haru
Phoenix
Pissenlit
Tortue
Vue
Poisson au lavis
Poisson
Montagne, brume et reflet
Moby Dick
Orchidée et roche
Bambou et orchidée
Fleur
树 欲 静 而 风 不 止  (L'arbre aspire au calme, mais le vent n'en continue pas moins de souffler)
Cascade (inspiré par Robert Faure)
Barque (inspiré par Robert Faure)
Les petits oiseaux (inspiré par Han Meilin)
Qi
Qi
Dragon homme
Dragon femme
Un chat
Le vase (inspiré par Robert Faure)
Forêt de bambous
Chasseur de démons
Kunfu
Homont
Femme Taiji
3 oiseaux
Sur le fleuve (inspiré par Pauline Cherret)
La buse (inspiré par Hokusai)
Moine endormi (inspiré par Pauline Cherret / Fan Zeng)
Poissons (inspiré par Cheng Yan)
Taiji
Le thé et les fleurs
Dragon
Assis près du pont
Moine dans le vent...
Fleurs et papillon
Vieil homme au pinceau (inspiré par Fan Zeng)
Au bord de l'eau...
Souris et concombre (inspiré par Fan Zeng)
Les pandas
Sous la branche
Chacha
L'automne arrive
L'enseignement (inspiré par Fan Zeng)
Le rêve de Zhuangzi (inspiré par Fan Zeng)
Souris (inspiré par Fan Zeng)
L'arbre jaune
Le pêcheur
Fleurs rouges
En passant
Fleurs rouges
Petit panda
La vision de Zhang San Feng
Dan Bian
À l'ombre
Les noeuds
Bambou noir
Bambou vert
Fleur rouge
Yigong
Lever le nez !
Le fardeau
Le pêcheur
Fleur noire
Le coq d'or
Méditation
Chat
Dans le vent
Roche (inspiré par Robert Faure)
En bateau
En bateau (aussi)
Branche
Poisson Yin Yang
Les petits poissons dans l'eau
 
Saison 2018-2019
Informations
Sur la pratique
A propos...
Nous contacter

Visites

 674057 visiteurs

 12 visiteurs en ligne

Lie Zi est considéré comme un sage. Avec son ouvrage "Le Vrai Classique du Vide Parfait" (732 ap.J.C.), il s'inscrit aisément dans la lignée taoïste à la suite de Lao Zi et Tchouang Zi . Le texte est composé d'anecdotes et d'allégories qui suggèrent sans cesse une "sagesse folle" : celle de la force incomparable de la faiblesse et de l'abandon...


" Le chemin vers la victoire.
Il y a dans le monde une voie toujours victorieuse et une voie qui ne l'est jamais. Celle qui est toujours victorieuse s'appelle douceur, l'autre, la voie qui ne vainc jamais : violence. Elles sont toutes les deux aisées à connaître, mais l'homme les ignore.
C'est pourquoi on disait, dans la Haute Antiquité : les violents l'emportent sur ceux qui le sont moins qu'eux-mêmes ; la victoire des doux provient d'eux-mêmes. Les premiers sont en danger dès qu'ils rencontrent leur égal, les seconds ne connaissent aucun danger. De ceux qui de cette façon se domptent eux-mêmes, de ceux qui de cette façon se chargent du gouvernement du monde, on peut dire qu'ils vainquent sans vouloir vaincre, qu'ils gouvernent sans vouloir gouverner.
Maître Yu dit : "Désires-tu la rigidité ? tu l'obtiendras par la souplesse. Désires-tu la force ? Protège-la par la faiblesse. Pratique la souplesse et tu deviendras ferme. Exerce-toi dans la faiblesse et tu deviendras fort. Si tu observes donc avec attention la conduite [des gens], tu prévoiras leur avenir, malheur ou bonheur. Le violent vainc celui qui l'est moins que lui, mais, quand il se heurte à qui lui ressemble, il lui faut se durcir [il y a risque de cassure] ; la supériorité du doux étant en lui-même, il possède une puissance sans mesure."
Lao Tan dit :

Les armes sont-elles puissantes ? Elles seront détruites.
Un arbre est-il puissant ? Il se brisera.
Ce qui est mou, ce qui est faible, voilà les amis de la vie.
Ce qui est rigide, ce qui est violent, voilà les amis de la mort.
"

Le Vrai Classique du vide parfait, II, XVII.

 
 

Date de création : 10/05/2011 : 20:28
Dernière modification : 12/07/2011 : 22:19
Catégorie : Sur la pratique - Textes

Prochainement...

Prochain stage : le samedi 20 octobre 2018.

Matin : Dao Yin Yang shen Gong

Après-midi : Méditation