Qi Gong, Taiji Quan, Peintures...
Bambou
Année du chien 1
Année du chien 2
Chat serpent
Cerf
Oiseau
Paon
Bouquet chrysanthèmes
Chrysanthèmes sauvages
Deux bambous deux pinceaux
Écureuil
Lion tapi
Oiseau sur sa branche
Orchidée longue
Orchidée 2
Petits oiseaux et rose des neiges
Tigre dans la montagne
Coq (inspiré par Cheng Yan)
Aigle royal
Bonne idée
Haru
Phoenix
Pissenlit
Tortue
Vue
Poisson au lavis
Poisson
Montagne, brume et reflet
Moby Dick
Orchidée et roche
Bambou et orchidée
Fleur
树 欲 静 而 风 不 止  (L'arbre aspire au calme, mais le vent n'en continue pas moins de souffler)
Cascade (inspiré par Robert Faure)
Barque (inspiré par Robert Faure)
Les petits oiseaux (inspiré par Han Meilin)
Qi
Qi
Dragon homme
Dragon femme
Un chat
Le vase (inspiré par Robert Faure)
Forêt de bambous
Chasseur de démons
Kunfu
Homont
Femme Taiji
3 oiseaux
Sur le fleuve (inspiré par Pauline Cherret)
La buse (inspiré par Hokusai)
Moine endormi (inspiré par Pauline Cherret / Fan Zeng)
Poissons (inspiré par Cheng Yan)
Taiji
Le thé et les fleurs
Dragon
Assis près du pont
Moine dans le vent...
Fleurs et papillon
Vieil homme au pinceau (inspiré par Fan Zeng)
Au bord de l'eau...
Souris et concombre (inspiré par Fan Zeng)
Les pandas
Sous la branche
Chacha
L'automne arrive
L'enseignement (inspiré par Fan Zeng)
Le rêve de Zhuangzi (inspiré par Fan Zeng)
Souris (inspiré par Fan Zeng)
L'arbre jaune
Le pêcheur
Fleurs rouges
En passant
Fleurs rouges
Petit panda
La vision de Zhang San Feng
Dan Bian
À l'ombre
Les noeuds
Bambou noir
Bambou vert
Fleur rouge
Yigong
Lever le nez !
Le fardeau
Le pêcheur
Fleur noire
Le coq d'or
Méditation
Chat
Dans le vent
Roche (inspiré par Robert Faure)
En bateau
En bateau (aussi)
Branche
Poisson Yin Yang
Les petits poissons dans l'eau
 
Saison 2018-2019
Informations
Sur la pratique
A propos...
Nous contacter

Visites

 674060 visiteurs

 15 visiteurs en ligne

Zheng Manqing, professeur de Taiji quan du siècle dernier (1900-1975), a marqué les esprits par sa pédagogie, son efficacité en tant que médecin traditionnel chinois, sa finesse en tant que peintre et calligraphe. Dans le texte qui suit il explique l'une des indications physiologiques de base quant à la pratique de la descente du Qi dans le Dan tian (commune aux arts internes : Qi Gong et Taiji quan).

" (...) Cultiver le Qi est nécessaire, afin de le concentrer dans le Dan tian. Alors il peut se concentrer et donner de la vigueur au sang. C'est alors que les organes internes en tirent profit. Pourquoi ? Parce que les organes internes des êtres humains sont différents de ceux des animaux : la colonne vertébrale des animaux est horizontale comme une poutre, mais les animaux ne peuvent se tenir droits comme les êtres humains. Par conséquent, les organes internes des animaux sont suspendus à la colonne vertébrale indépendamment les uns des autres. Quand l'animal saute, ses organes sont secoués dans tous les sens. Les tissus conjonctifs sont alors renforcés et les organes internes plus sains que ceux des humains. L'homme, lui, se tient vertical, sa colonne vertébrale est érigée. Il est plus intelligent, plus sage que les animaux, mais sa force décline. Pourquoi ? Parce que la  verticalité entraîne l'affaissement des organes internes qui appuient les uns sur les autres. De la chaleur humide se produit, et la chaleur dégagée lèse d'abord le foie et l'estomac, puis les poumons, les intestins, et les autres organes internes. On ne se préoccupe pas de cette question. On pense simplement que les pieds sont faits pour marcher et que la marche suffit pour entretenir une bonne santé. Mais c'est inexact.
Il est vrai que les jambes sont faites pour la marche et que de faire de l'exercice est mieux que de rester paresseux. Cependant, trop de marche peut léser les ligaments. Bien que les organes internes soient remués quand on marche, ils sont encore collés les uns aux autres et ne peuvent tirer profit de leur proximité. Ainsi, nos tissus conjonctifs ne sont pas exercés, et on s'affaiblit progressivement.
Mais si vous faites descendre le Qi dans votre Dan tian, le résultat de l'exercice sera sensiblement différent. Les organes internes sont situés au dessus du Dan tian. Quand le Qi est ancré dans le Dan tian, les organes internes peuvent se décontracter, bouger, "s'ouvrir et se fermer" à chaque respiration. On peut développer ce processus par des exercices spéciaux tels que :  tourner la taille, activer les bras, descendre la poitrine, faire des pas. Ces exercices font glisser les organes internes doucement les uns sur les autres, affermissent les tissus conjonctifs, dissipent la chaleur humide, facteur de maladie. En outre, vous développez une énergie merveilleuse et en tirez profit pour d'autres perspectives. C'est ainsi que le Taiji quan rend service aux organes internes.

Ne cherchez pas l'externe ( travail "gymnique"), cherchez l'interne, le Qi. On est au coeur du sujet."
Les treize traités - 9ème traité

 

Date de création : 01/05/2011 : 17:21
Dernière modification : 10/05/2011 : 14:36
Catégorie : Sur la pratique - Textes

Prochainement...

Prochain stage : le samedi 20 octobre 2018.

Matin : Dao Yin Yang shen Gong

Après-midi : Méditation